Afrique du Sud: Amplats va réembaucher 12.000 mineurs grévistes licenciés

27/10/12 à 18:22 - Mise à jour à 18:22

Source: Trends-Tendances

(Belga) Amplats, premier producteur mondial de platine et filiale du géant Anglo American, a accepté vendredi de réembaucher 12.000 mineurs grévistes licenciés, dans le cadre d'un accord pour tenter de mettre fin à la grève, a-t-on appris auprès du syndicat national des mineurs, le NUM.

"Nous sommes parvenus à un accord avec la direction pour que soient réintégrés les employés licenciés", a indiqué à l'AFP un coordinateur régional du NUM, Mxhasi Sithethi, en précisant que les 12.000 mineurs licenciés le 5 octobre étaient attendus à leur poste mardi. Amplats est la dernière grande compagnie minière encore paralysée par la vague de grèves sauvages qui a démarré dans le sang à Marikana en août, à l'initiative de mineurs en colère contre le NUM et réclamant de fortes hausses de salaires. Les mineurs d'Amplats avaient débrayé le 12 septembre, et depuis lors, le conflit entré dans sa septième semaine semblait dans l'impasse, avec invariablement moins de 20% du personnel au travail, selon les pointages de la direction. Amplats constitue aussi le dernier plus gros foyer de tension dans cette crise minière, depuis qu'un accord salarial a été signé jeudi pour les mineurs d'or, accélérant la reprise du travail chez Harmony, AngloGold Ashanti et Gold Fields. L'accord conclu chez Amplats comprend un volet salarial. Il inclut une prime unique de pénibilité 2.000 rands (178 euros) et une prime unique de loyauté de 2.000 rands (178 euros) pour ceux des mineurs qui n'ont pas fait grève. Son entrée en vigueur est soumise à la condition que les mineurs soient de retour au travail mardi. "La priorité est que tous les salariés licenciés reviennent au travail, et que toutes les autres revendications puissent être traitées ultérieurement", a précisé M. Sithethi. (JAV)

Nos partenaires