Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

13/11/13 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

4G : 120 millions d'euros la licence

Les opérateurs télécoms Base, Belgacom et Mobistar ont obtenu ce mardi leur licence 4G, une licence qu'ils ont payé 360 millions d'euros à l'Etat. La 4G, qui est le sigle pour désigner la "4ème génération", c'est l'équivalent de "l'ADSL" mais sur votre smartphone soit un débit dix fois plus rapide que la 3G actuelle.

Mais à quoi peut bien servir une telle rapidité, direz-vous ? A télécharger des applications plus facilement qu'aujourd'hui, même sans Wifi, à utiliser la visioconférence, à partager et envoyer des pièces lourdes comme un fichier son, des photos ou des vidéos, à visionner ces vidéos, etc.

Important à noter : ce nouveau réseau de la 4G fonctionne avec ses propres antennes. Et donc, pour en profiter, vous devrez disposer d'un téléphone qui supporte cette technologie, sans oublier d'être dans une zone couverte par ce réseau ! Voilà dans les grandes lignes les avantages techniques de la 4G tels qu'ils ont été résumés par la presse !

En revanche, pour comprendre ce qui va se passer en Belgique avec la 4G, il faut voir ce qui se passe déjà en France en ce moment où la guerre de la 4 G a été lancée entre opérateurs. C'est à qui convaincra le grand public de l'intérêt de ce nouveau service, c'est à qui dira qu'il a le plus d'antennes, et donc c'est à qui dira qu'il couvre le maximum de territoire. En réalité, si les opérateurs télécoms se sont lancé dans la 4G, c'est parce qu'ils espèrent justifier ainsi une hausse de leurs forfaits mensuels !

Voilà donc la véritable raison de la 4G, justifier une hausse des tarifs ! Ce qui est normal, comme la 4G demande des investissements en infrastructure, il faut bien que l'usager paie ce service et laisse une marge aux opérateurs !

Mais au fond, les opérateurs risquent de déchanter. Pourquoi ? Parce qu'en Corée du Sud, le pays le plus avancé avec la 4G, on a constaté que si les forfaits ont d'abord augmenté, ils se sont dégonflés rapidement suite à la pression des consommateurs. Les opérateurs ont obligés de multiplier les remises et subventions en tout genre sur les appareils. Bref, les revenus supplémentaires générés par la 4 G n'ont pas suffi à rentabiliser les infrastructures supplémentaires nécessitées par le déploiement de la 4G !

Le résultat de tout cela, c'est que le vrai gagnant de la 4G, ce ne sont pas les opérateurs télécoms mais bien...You Tube et donc son propriétaire Google, a révélé le magazine L'Expansion ! En effet, l'expérience de la Corée du Sud démontre que grâce à la 4G, l'utilisation de You Tube est multipliée par dix ! Le visionnage de You Tube est devenu même la première activité des utilisateurs de smartphones, loin devant le moteur de recherche Google. C'est fou car avec la 3G, You Tube n'arrivait qu'en 4ème position des usages.

Chez nous aussi, le vrai gagnant de la 4 G pourrait être aussi You Tube, et donc Google, et non pas Belgacom, Base ou Mobistar.

Nos partenaires